La chaux

La chaux

Des nombreuses techniques d’application utilisées à l’époque romaine, ont traversé le Moyen Âge. L’utilisation de la chaux est restée quasiment incontournable dans le bâti jusqu’à la découverte du ciment au milieu du XIXe siècle.

La peinture à la chaux est obtenue par mélange de chaux, d’eau, de pigments et d’adjuvant (rétenteur d’eau, dispersant, liant complémentaire…). La chaux possède des propriétés assainissantes, elle régule l’hygrométrie et l’humidité, assure la protection des murs tout en les laissant respirer. De plus, la peinture à base de chaux possède une transparence particulière intéressante pour certains effets décoratifs.

Le stuc à la chaux, dont la technique remonte à l’Antiquité, a été utilisé par les Grecs et les Romains comme support de fresque murale. Les techniques de stucage furent diffusées par les Italiens durant la Renaissance dans toute l’Europe (stucco). Il s’agit d’un enduit teinté dans la masse, composé d’un mélange de chaux aérienne éteinte et de « charges », celles-ci pouvant être du sable, de la poudre de marbre ou encore de la poudre de brique. Il est utilisé en recouvrement des plafonds et des murs, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. L’application consiste en une succession de couches ayant une charge de plus en plus fine.

Eb-design applique la plupart des techniques à la chaux : badigeons, chaux brossée, chaux tirée, stucs-vénitien, stuc- romain, stuc-Marmorino, mats ou brillants.

Préparation des mélanges et colorations personnalisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.